Le Nordeste, sous le soleil exatement

Sables sauvages et extrêmes São Luis à Natal, sur des plages désertes, dans l´écume des vagues qui découvrent le chemin traditionnel des villages de pêcheurs. Des villages tellement isolés qu´on ne peut les atteindre qu´à marée basse, lorsque la déesse de la mer, Iémanja, accepte de laisser passer votre véhicule tout-terrain. Traversez des bras de mer, embarquez le 4×4 ou le buggy sur des barges, franchir des forêts de bois tordus vers le ciel, calcinés par le sel, attaqués par la mer. Etranges plages de boue au fond du delta du Parnaiba (le 3e plus grand delta du monde) que vous pénétrez silencieusement, quasi religieusement, en pirogue indigène. Atmosphère oppressante, avant goût d´Amazonie. Chaleur moite et silence pesant que déchire, de temps à autre, un bourdonnement d´insecte ou le petit cri d´un animal. Ici, dans les guarapés ( voies d´eau naturelles qui serpentent entre les arbres de la mangrove) vivent singes, iguane, boas, crocodiles, sans parler des dizaines d´oiseaux qu´il est souvent possible d´observer… Miraculeuses plages de l´unique désert de Lençois. Un désert qui possède de l´eau ! Un voile de dunes mouvantes et gigantesques (haute de 40 m) qui ondule jusqu´à l”horizon sur de lumineux lagons d”eau turquoise. Véritables perles de sables posées au milieu de nulle part, quelques rares nuages pour seuls témoins… A Bahia, l´héritage colonial du Brésil épouse les saveurs de l”Afrique. Dans ses ruelles pavées du vieux Salvador, jalonnées d´églises richement décorées et de superbes demeures d´architecture baroque, les nombreuses fêtes populaires fleurissent spontanément. Comme un sourire bahianais… Au long de cette côte aux sables de braise, d´Ilhéus à Salvador de Bahia, venez voyager en bateau rapide, via les îles paradisiaques. Tiédies par le soleil, d´immenses piscines naturelles retiennent les poissons prisonniers, entre deux marées. Plongez en apnée, dérivez à votre guise… Sur ces perles de plages aux sables nacrés qu´épouse la plus vierge des forêts d´Atlantique, vous renaissez sous le soleil, comme un phoenix de ses cendres. Avant d”aller vous brûler les ailes, sous la lune, au feu de la fête brésilienne qui depuis deux siècles, crépite et sambe à Morro de São Paulo. Tradition oblige!